Nous sommes heureux de vous aider avec toutes vos questions

PUR projeté

La projection de PUR ne nécessite ni eau ni électricité.
En tant que client, il vous suffit de prévoir un espace de stationnement pour notre camion. Un espace de +/- 10 mètres suffit.

Le PUR projeté est appliqué sans joint, de sorte qu'une épaisseur de 4 cm, par exemple, sur votre dalle de sol résultera aussi dans une isolation de 4 cm au-dessus de vos conduites.
Le PUR est poncé en cas de chauffage au sol, de tapis acoustiques ou lorsque la structure du sol n'est pas suffisante.
Toutes les irrégularités sont éliminées avec soin.

Le département Isofloor compte un rendement moyen de 600 m² par jour. Une équipe compte deux à trois personnes.
Le rendement dépend de la superficie des pièces, ainsi que du nombre de portes et fenêtres à couvrir.
La protection de vos nouveaux plafonnages nécessite aussi une bonne préparation.

Le PUR résulte d'une réaction exotherme entre deux composants, le polyol et l'isocyanate.
Ces deux composants sont projetés à haute température et sous haute pression.
Après quelques minutes, le PUR peut déjà être soumis à des sollicitations.

Le département Isofloor applique le PUR à une épaisseur maximale de 15 cm. Le PUR projeté peut se rétracter. Or, ce phénomène est très limité jusqu'à 15 cm.
Les maisons passives possèdent souvent des épaisseurs de PUR comprises entre 20 et 25 cm. Ces constructions de sol élevées peuvent être remplacées par une chape de remplissage.

L'épaisseur d'isolant nécessaire est déterminée en fonction du calcul PEB.
L'épaisseur minimale de 3 cm correspond exactement au niveau K-45. Plus le niveau d'isolation est faible, mieux c'est.
La valeur U est exprimée en W/(m².K). La valeur R est exprimée en m²K/W.

L'épaisseur minimale de projection est de 3 cm. Nous projetons du PUR jusqu'à une épaisseur maximale de 15 cm, afin de pouvoir garantir une résistance suffisante à la pression.
Une couche projetée a une épaisseur d'environ 4 à 6 cm. P. ex. : pour une épaisseur de 8 cm, nous procédons en deux temps.

Oui. Dans la pratique, la charge applicable au PUR projeté est comprise entre 150 et 250 kPa.
Ce qui équivaut à une valeur comprise entre 15 000 et 25 000 kg/m².

Il n'est pas obligatoire d'avoir recours à du polyuréthane projeté, mais celui-ci constitue, à ce jour, la meilleure isolation au sol.
Le PUR affiche la meilleure valeur d'isolation et vous aide à obtenir plus rapidement le niveau E requis. Et ces valeurs d'isolation vous rendent éligible à diverses primes.
Vous pouvez aussi opter pour une chape d'isolation à base de panneaux en polystyrène.

Le PUR projeté in situ possède une structure cellulaire différente, de sorte que sa résistance aux pressions et son degré d'isolation ne sont pas comparables.
Par ailleurs, il existe des bombes de mousses de PU destinées au montagne, avec un fort coefficient de dilatation, et d'autres avec une meilleure valeur d'isolation.

Chapes

Les types de joints à respecter pour les chapes sont au nombre de trois :
Joints de dilatation : ils sont également appelés joints compensateurs ou de répartition.
Il s'agit des joints utilisés dans le cas d'un chauffage par le sol. Ici, nous devons utiliser des joints en polyéthylène (mousse).
Joints de construction : ces joints s’utilisent lorsque de grandes dalles de sol sont placées les unes contre les autres.
Ici, nous réalisons des profils munis d’un joint en caoutchouc afin de combler l’espace.
Ces derniers permettent de grands mouvements. Joints de retrait : ils sont également appelés joints de contrôle dans les cahiers des charges.
Ces joints sont mis en œuvre en l'absence d'un chauffage par le sol, lorsque les pièces font plus de 50 m².
Il suffit de pratiquer des incisions dans la chape afin de définir soi-même une fissure contrôlée.

Une chape de pente est une chape classique, avec une inclinaison de 1 à 2 cm par mètre courant.
Ces chapes sont utilisées en toiture et sur les terrasses.
La pente permet de guider l'eau vers les évacuations existantes.

Une chape plane est exigée pour la plupart des revêtements de sol – carrelage, parquet, linoléum, sols coulés, etc.
Une préchape plane est également importante pour la pose de plaques d'isolation.

Une chape à séchage rapide coûte de 30 à 80 % plus cher, suivant le type choisi.
Ce type de chape offre néanmoins un gain de temps énorme, de sorte que le reste des travaux peut suivre plus vite.

L'épaisseur de la chape sera sensiblement la même. Ce qui changera, c'est la couche de remplissage ou l'isolation.
La structure du sol au rez-de-chaussée est généralement de 15 à 25 cm.
Aux étages, elle est plutôt de 10 à 15 cm.

Carro-Bel Group compte un rendement moyen de 250 m² par jour.
Une équipe compte quatre personnes.

En théorie, il est possible de poser une chape sur du PUR projeté au bout de quelques minutes à peine.
Dans la pratique, nous conseillons d'attendre 24 heures.

L’épaisseur minimale de la chape est idéalement de 5 cm au-dessus des conduites. Dans le cas d'un chauffage par le sol, elle sera de 7 à 8 cm.
Pour une terrasse, il est conseillé de prévoir au moins 10 cm.

Chape, avec un seul p!

Les fibres permettent de lutter contre le « retrait », et donc contre la formation de fissures, et favorise donc la stabilité dimensionnelle et l'homogénéité de la chape.
Les fibres sont aussi de bons conducteurs pour les chauffages par le sol.

Ces treillis galvanisés luttent contre l'expansion et assurent la cohésion de l'ensemble.
Leur utilisation est obligatoire en cas de chauffage par le sol lorsqu'une isolation PUR est prévue.
Les treillis d'armature sont également conseillés en cas d'épaisseur de chape minimale.

On compte au moins une semaine par cm pour atteindre un pourcentage d'humidité inférieur à 2 %.
À partir de 6 cm, on se basera de préférence sur un temps de séchage d'une semaine pour 2 cm.
Le temps de séchage dépend de l'épaisseur, de la température et de l'humidité de l'air.

Pour la pose de nos chapes, nous devons avoir accès à l'eau courante, à un puits d'eau ou à une bouche d'incendie.
Un raccordement électrique n'est pas nécessaire. Nous conseillons en outre de prévoir un espace de stationnement de +/- 15 mètres pour notre camion.

Plafonnage

En principe, c’est possible, mais le plâtrage doit être totalement exempt de papier peint et de couches de peinture.

En outre, l’adhérence doit encore être bonne entre la couche de plâtrage existante et son support.

CONSEIL :  On ne devrait pas entendre un son creux lorsque l’on tapote sur le plâtrage existant.

Les deux sont possibles. Nous constatons néanmoins une tendance à poser la chape en premier.

Cela permet de s’assurer que toutes les conduites sont bien protégées et que le temps de séchage de la chape commence le plus tôt possible.

Bien entendu, dans ce cas, nous assurons la protection de la chape pendant nos travaux.

Oui. Dans ce cas, nous prendrons rendez-vous sur place pour bien évaluer les travaux.

Cela nous permet d’établir un devis correct.

Oui. Nous utilisons toujours du film et du ruban adhésif PE prévus à cet effet.

Une fois les travaux terminés, nous retirons ces protections.

Nous mettons un point d’honneur à établir un devis clair au préalable. Après une visite de chantier, nous rédigeons un devis définitif.

Le montant indiqué sur le devis sera donc aussi le montant de la facture. Bien entendu, si des prestations supplémentaires sont demandées en cours d’exécution, elles seront facturées aux mêmes prix unitaires.

En effet, nous incluons systématiquement l’évacuation des déchets dans notre devis. Nous laissons toujours le chantier propre et rangé après nos travaux.

C’est difficile à prévoir : le temps de séchage dépend de la température et de l’humidité à l’extérieur et à l’intérieur du bâtiment.

En règle générale, comptez environ 3 mois. Le processus de séchage peut être accéléré en installant des ventilateurs et/ou des déshumidificateurs de chantier.

En principe, pas grand-chose. Nous demandons en revanche toujours que le chantier soit mis entièrement à notre disposition.

Nous demandons aussi à avoir un accès à l’électricité et à l’eau.

Nous nous assurons toujours de visiter le chantier à l’avance afin d’éviter tout malentendu.

En moyenne, nous pouvons commencer les travaux après 3 à 4 semaines.

Grâce aux normes de ventilation actuelles, l’humidité dans la salle de bains est rapidement évacuée.

Dès lors, aucune mesure spécifique n’est prise. Au niveau de la douche et du bain, il est toujours possible d’opter pour un cimentage.

Absolument. Nous recherchons alors un chantier en cours dans la région et nous vous donnons rendez-vous sur place.

Cette visite est elle aussi sans engagement.

Isolation acoustique

Un confort acoustique normal est atteint lorsque 70 % des utilisateurs sont satisfaits.
Un confort acoustique supérieur est atteint lorsque des mesures spéciales sont prises pour satisfaire 90 % des utilisateurs. 

L'écho dans les halls d'entrée et les cages d'escalier, l'isolation des bruits aériens, l'isolation des bruits de choc, l'isolation de la façade et le niveau de bruit de fond.

L'acoustique est la science qui s'intéresse aux sons.  Le son est composé de vibrations qui se propagent dans un médium.
Dans la plupart des cas, il s'agit de l'air. L'acoustique a de très nombreuses applications pratiques.

On entend aussi par « acoustique » l'influence qu'a un espace sur la résonance et l'écho d'un son.
On peut ainsi dire « cette pièce a une mauvaise acoustique ».
On entend par là que les propriétés de la pièce ne correspondent pas à son usage.
Les salles de concert, par exemple, sont soumises à des exigences très différentes de celles des salles de cours.

Carro-Foam 6+ est la meilleure isolation acoustique pour sol. Elle répond aux normes les plus strictes afin de garantir un confort acoustique supérieur.
Carro-Foam 6+ réduit les bruits de contact et de choc entre les étapes et les pièces, pour un rapport qualité-prix optimal
et dispose des rapports CSTC les plus récents, obtenus en 2016 conformément à la norme acoustique NBN S01-400-1.

Cette sous-couche, mise au point par Carro-Bel, consiste en une couche de 6 mm de mousse non réticulée à base de polyéthylène extrudé avec une structure cellulaire fermée et une densité de 30 kg/m³.
La combinaison d'une structure cellulaire extrêmement fine, d'une densité élevée et d'une bonne résistance à la compression, offre d'excellents résultats acoustiques.

Structure cellulaire, matériau, épaisseur, résistance au feu, absorption de l'eau, fréquence, catégorie, compression, densité, rigidité et classe dans laquelle ils se situent.

La meilleure solution réside alors dans la création d'une rupture dans les voies de propagation de l'onde de vibration vers la structure.
Cette rupture est généralement réalisée au moyen d'une chape flottante.
Cette technique est considérée comme incontournable dans les constructions d'appartements, vu qu'elle rend l'isolation des bruits de choc pratiquement indépendante du choix du revêtement de sol.

Les bruits de choc sont générés par un contact direct entre la source et la structure de l'immeuble.
De par leur grande énergie, ces bruits peuvent se propager dans le squelette de l'immeuble et être ainsi perçus jusque dans des pièces éloignées de la source.
Les bruits de choc peuvent principalement être atténués à l'aide des deux techniques suivantes:

  • Réduction du bruit à la source
  • Limitation de la propagation

Une distinction est établie entre immeuble résidentiel, bâtiment scolaire et autres types de bâtiments non résidentiels.

Béton

Dès que les surfaces sont supérieures à 50 m², des joints d’une profondeur de +/- 4 mm ou 1/3 de l’épaisseur de la couche de béton sont sciés.

Tout à fait. Il faut juste faire attention lors du sciage des joints. Ces entailles doivent correspondre au plan de pose du chauffage par le sol.

Nous pouvons également nous charger de ces travaux. Nous assurons la livraison des matériaux et la pose.

Le béton peut être teinté dans la masse ou être pourvu d’une couche d’usure de couleur.

- Finition classique en gris poli pour les garages et les caves.

- La finition classique polie peut être envisagée pour la salle de séjour mais, attention, elle n’est pas résistante aux tâches et aux rayures. Cette résistance peut toutefois être obtenue grâce à un traitement ultérieur.

- La finition en béton terrazzo poli est très belle dans les environnements intérieurs et les grands espaces. Différentes couleurs peuvent être obtenues en fonction du type d’agrégats utilisé.

Dans des conditions normales, 10 cm.

- Pour les terrasses : finition légèrement polie pour obtenir un effet antidérapant.

- Pour les pentes : finition brossée ou rainurée.

- Pour les places de stationnement, les entrées, les allées : optez pour le béton lavé, qui est à la fois très beau et particulièrement antidérapant.

Différentes possibilités de mise en œuvre existent. Nous vous proposons de les aborder à l’occasion d’une visite sur place.

En soi, non. L’utilisation d’un savon à base d’huile de lin donnera, à terme, une belle patine au revêtement. Vous pouvez toutefois traiter votre revêtement contre les taches et la saleté.

Pour les petits travaux privés, dans des conditions normales et sous réserve d’une visite sur place, comptez environ 70 à 80 €/m².

Ciment mousse

Ciment mousse et béton mousse sont les 2 appellations d’un même produit, et pourtant il existe des différences.
Au moment de sa préparation, le béton mousse est un mélange liquide de coulis de ciment et d'un entraîneur d'air. Il ne contient pas de sable. Il contient 30 % de ciment et 20 % d'entraîneur d'air en plus.
Le degré d'isolation du ciment mousse est donc meilleure que celle du béton mousse.
Son épaisseur minimale est de 3 cm, et il est utilisé pour les chapes et les bétons de pente.

Les couches de pente légères et poreuses à base de ciment comme le ciment mousse sont sensibles aux intempéries.
En cas d'aspersion ou quelques jours auprès l'exécution, la surface peut devenir pulvérulente ou absorber une quantité considérable d'humidité.
Il est donc important de poser l'étanchéité aussi vite que possible.
L'une des solutions possibles, en cas de cohésion insuffisante, consiste à avoir recours à un système d'étanchéité flottant et lesté ou fixé mécaniquement au plancher sous-toiture.
Le ciment mousse peut être revêtu d'une couche d'égalisation adhésive permettant de limiter l'absorption d'eau et d'en garantir la cohésion.

La pente de toit idéale est de 1 à 2 %, suivant les calculs.
Le CSTC conseille de prévoir une pente de toit de 2 % afin d'éviter la stagnation d'eau.
La stagnation d'eau n'est pas tout à fait évitable, de sorte qu'une stagnation locale limitée est tolérée.

Le ciment mousse est un isolant thermique écologique, très léger, ininflammable et facile à pomper.